06 – Créer une fonction de liaison santé mentale dans la première ligne de santé

Organiser et financer une fonction de liaison en santé mentale spécifique aux centres de santé intégrés, aux centres de coordination de soins à domicile, aux services d’aides familiales, et aux réseaux de soin de première ligne. Instituée dans la première ligne de santé, cette fonction doit toujours être adossée à au moins un service de santé mentale qui devient le partenaire indispensable pour réaliser les objectifs de cette fonction de liaison. Ces objectifs seraient de renforcer à partir de la première ligne la prise en compte transversale des aspects de santé mentale au sein de la population ; de développer les conditions de l’amélioration de la référence vers la deuxième ligne spécialisée ; de soutenir, sous l’angle de la santé mentale, une fonction de synthèse assurant la globalité et la continuité des soins ; d’articuler des pratiques innovantes d’action communautaire.

Des décrets organisent les centres de santé intégrés, les centres de coordination de soins à domicile et les services d’aides familiales.

Le système de santé mentale se crée grâce à l’articulation des soins de référence spécialisés avec la première ligne. Cette dernière correspond non seulement au premier niveau du système de soins (médecin généraliste, maison médicale, coordination de soins à domicile, …), mais aussi à l’ensemble des ressources personnelles et communautaires. Cette première ligne est dès lors le lieu primordial de l’expression initiale de la demande d’aide. Y proposer des soins implique de s’intéresser aux relations et aux contextes plus globaux des déterminants de la santé. Ce travail demande un réseau/équipe pluridisciplinaire, c’est-à-dire un groupe de personnes entraînées à déployer une pensée pluraliste et à pratiquer des consultations conjointes. Dans ce réseau/équipe de première ligne, tous les niveaux de soins sont à prendre en compte, sans hiérarchie, ce qui permet de pointer l’attention sur des activités ou des ressources ignorées ou tenues pour négligeables mais qui se révèlent centrales. Cette mise à jour des formes non-reconnues du soin est potentialisée grâce à une culture de travail où l’égalité reste une valeur centrale, tant au sein du réseau que par rapport aux patients et à leurs collectifs.

Les objectifs de cette fonction de liaison pourraient être de co-construire un partenariat avec un (ou plusieurs) service(s) de santé mentale qui permette de :

  • Développer les interfaces et les liaisons sociales tant avec le secteur des soins spécialisés en santé mentale qu’avec le monde associatif et de l’action sociale. Ces articulations permettraient (1) d’assurer, dans l’équipe/le réseau, la prise en compte transversale des aspects de santé mentale au sein de la population ; (2) de développer, en interne et vers l’extérieur, les conditions de l’amélioration de la référence vers la deuxième ligne spécialisée.
  • Déployer la continuité des soins comme caractéristique spécifique de la première ligne généraliste conjointement et en complémentarité avec les soins spécialisés ; une finalité de ces derniers est de soutenir cette continuité de base, ils restent dès lors dans une position de subsidiarité qui implique de leur part un retrait et une discontinuité des soins qu’ils donnent quand les usagers et la première ligne généraliste deviennent plus autonomes.
  • Développer des pratiques d’action communautaire en santé mentale qui s’appuient sur les ressources de la personne et son expertise (experts de vécu, pairs-aidants, …)

Télécharger nos 3 récits « Mais où s’en va la vie ? »

Télécharger notre carnet de propositions politiques

Plateforme d'action

Notre carnet de propositions politiques propose des normes, des formes institutionnelles qui devraient être coulées dans le droit. Le Centre Franco Basaglia souhaite faire bouger les lignes et pour ce faire crée des plateformes afin de faire aboutir des décrets et ordonnances qui amélioreraient la vie des personnes aux prises avec des souffrances psychiques.

Pour rejoindre cette plateforme, contacter le responsable par mail (educationpermanente@psychiatries.be) ou en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Actualités et documents autour de la proposition 06

Se préparer à des gestes d’hospitalité @ colloque du Crésam

Prochains événements autour de la proposition 06

Pas d’événement actuellement programmé.

Anciens événements autour de la proposition 06

Pas d'événement actuellement programmé.

S'abonner à notre lettre d'information

[sibwp_form id=1]